Isa Danne

Equitation Classique

Livre d’or

Annabelle Munoz

A la recherche d’un enseignant travaillant dans le respect du cheval, c’est-à-dire en tenant compte du physique, du mental et de la biomécanique propre à chaque cheval, je tombe sur un blog (Demivolteface) et sur les articles de Isa Danne. Intéressée par ce que je lis, je me penche de plus près sur son travail en regardant ses photos et vidéos. Plutôt satisfaite de ce que je vois, je décide de prendre contact pour fixer la date d’un premier cours et ainsi me rendre compte directement sur place de ce qu’il en est.

Le jour J, sur la route, j’ai une part d’appréhension, j’ai en effet souvent été déçue par les cours ou stage que j’ai déjà pu faire. J’y vais même un peu à reculons car même si tout ce que j’ai vu sur le net me plaît bien, il m’est déjà arrivé avec certains « instructeurs » d’être confronter à l’inverse de ce qui était annoncé. Arrivée sur place, une première impression plutôt bonne. Isa s’avère être une personne simple. Un critère très important pour moi puisque les gens simples ne cherchent pas à se construire une image pour en mettre plein les yeux à tout prix.
Souriante, Isa est une personne à l’écoute et qui a envie de partager son savoir faire. Direction le manège où Nagano, un trotteur, attendait patiemment sans selle, en filet simple sans muserolle, un dénument que j’apprécie, qui conforte ma première bonne impression.

Il est temps de se mettre à cheval. Je suis guidée par Isa qui reste à mes côtés : c’est une enseignante calme et pédagogue, ses instructions sont claires. Le cheval ayant déjà été détendu par Isa, on entre rapidement dans le vif du sujet : diagonalisation, transitions, galop rassemblé, piaffer etc… Résultat des courses : en seulement quelques minutes de cours, je fais le plein de sensations, plus que sur tous les chevaux que j’ai déjà pu monter au cours de ma « carrière ». Nagano est un cheval très expressif, écoutant la moindre demande, y répondant avec légèreté et un équilibre parfait. Ce cheval, éduqué par Isa, est très agréable à monter, il est le reflet du travail d’Isa, une grande technicienne associé à une âme d’artiste.

Les bonnes choses ont une fin, il faut penser à descendre. Bilan de ce premier cours, c’est définitivement cette équitation que je recherche. Une équitation qui se fait dans le respect du cheval, en tenant compte de l’intégrité physique et mental de celui ci. En cherchant la légèreté et l’équilibre par un travail intelligent et construit, sans recours à des artifices tels que des mors plus ou moins durs ou des éperons qui donnent seulement l’illusion au cavalier d’être juste.

Ce matin-là, les bonnes surprises s’enchaînent puisque Isa me propose également de monter un 6 ans qu’elle a au travail depuis 15 jours (exeption proposé aux professionnels), un loulou assez anxieux, mais qui va me permettre de voir comment travailler un jeune cheval. Après les sensations sur Nag, je ne m’attendais pas forcément à ressentir la même chose avec celui-ci, surtout après si peu de travail. Mais une fois dans les exercices, quelle surprise de déjà sentir les postérieurs et l’impulsion en place. Preuve en est que le travail effectué jusqu’ici par Isa donne déjà de très bonnes bases à ce cheval.

Vu qu’il ne faut pas s’arrêter en si bon chemin, j’ai droit à un dernier cours avec le lusitanien Ufano. j’ai également eu beaucoup de sensations, avec la découverte d’autres exercices, toujours dans le respect physique et mental de sa monture, toujours avec cette légèreté et cette réponse aux aides d’une grande finesse.
Bilan de cette matinée, je ne m’attendais pas à ça, je suis vraiment surprise dans le bon sens. Généralement quand on parle de légèreté, on a tendance à ne penser qu’à la légèreté des mains, on se concentre donc juste sur la décontraction de la mâchoire sans penser au reste. On oublie souvent le rôle des hanches et de l’impulsion. C’est pour cela que j’apprécie le travail d’Isa, qui dans son abord de l’équitation se concentre d’abord sur l’impulsion, le fonctionnement de l’arrière main et l’équilibre.

Ce que recherche Isa avant tout c’est la finesse de toutes les aides pour obtenir un cheval vivant, vibrant, qui n’est pas mécanisé ou blasé, qui semble même vouloir jouer avec son cavalier.
Je suis retournée à plusieurs reprises prendre des cours sur ses deux chevaux perso, j’ai ainsi vraiment pu sentir le travail d’Isa sur chacun d’eux et je n’ai pas été déçue. Tous deux dressés par Isa, ses chevaux sont très différents l’un de l’autre mais ont bien pour point commun cette finesse et cette fraicheur si précieuses. J’ai également eu l’occasion de regarder plusieurs de ses cours avec des cavaliers de différents niveaux. Il en ressort qu’à chaque fois, j’ai assisté à un moment de partage, dans le respect du cheval et du cavalier, avec une enseignante s’adaptant au niveau de chacun, toujours dans une bonne ambiance.

Delphine Vincent

Équilibre, impulsion et décontraction. Ces trois préceptes ont pris tout leur sens le jour où Isa Danne est devenue mon enseignante, il y a 4 ans.
Cela faisait quelques années que j’avais l’impression de stagner. Je ne trouvais pas les solutions à mes problèmes et les réponses qui m’étaient apportées n’étaient guère convaincantes. Jusqu’au jour où j’ai rencontré Isa. J’ai découvert un travail et des chevaux d’une grande finesse, volontaires. Ce fut une révélation. En fait, je ne stagnais pas. On ne m’avait jamais vraiment appris à monter à cheval. Je devais encore tout apprendre.
Plus qu’une rééducation vers une équitation plus juste et respectueuse du cheval, j’ai appris, la patience, la recherche de la perfection et également à être à l’écoute de mon cheval. J’ai trouvé les réponses aux questions que je me posais depuis longtemps. Je suis fière du chemin parcouru, chemin sur lequel Isa et ses chevaux me guident lors de chacune de nos séances. Sous sa responsabilité, les chevaux qui lui sont confiés révèlent le meilleur d’eux-mêmes dans le respect toujours de leur vie de … Cheval.

Murielle, auteure du blog Demivolteface

Publicités